Master Histoire, Civilisations, Patrimoine, parcours SHA : Sciences pour l’Histoire de l’Art

Le parcours SHA (Sciences pour l’histoire de l’art) du master Histoire, Civilisations, Patrimoine (HCP) rassemble les historiens de l’art spécialistes des aires chronologiques allant de l’Antiquité à l’époque contemporaine. Ce parcours permet aux étudiants d’acquérir les savoirs fondamentaux, les compétences nécessaires ainsi que la maîtrise des outils indispensables pour exercer les métiers liés à la recherche en Histoire de l’Art ainsi que les professions liées à la culture, au patrimoine, au marché de l’art et à l’édition.
Dans la nouvelle maquette, des passerelles ont été mises en place avec le parcours Archéologie du bâti (Arba) du master Archéologie, Sciences pour l’Archéologie (ASA) pour permettre – si l’étudiant(e) le souhaite – une spécialisation vers la recherche architecturale. Cette collaboration donne un profil unique au master d’histoire de l’art à Besançon, tout en répondant mieux aux besoins professionnels de la gestion du patrimoine.
La formation offre un cursus personnalisé avec le choix entre une spécificité « recherche » et une spécificité « professionnelle » (réalisation de stages longs au cours de la scolarité). Elle accorde une place importante au développement des aptitudes à mener à bien un projet de manière autonome avec un esprit de synthèse rigoureux, à la rédaction d’un texte long (mémoire de recherche ou de stage de 100 à 300 pages) et à défendre à l’oral le résultat du travail effectué. La formation intègre aussi des mises en situation professionnelles grâce à des stages individuels. Elle offre des enseignements de spécialités en liaison étroite avec les équipes de recherche (Centre Lucien Febvre-EA 2273, Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité-EA 4011) familiarisant l’étudiant avec « le métier de chercheur », ses méthodologies et son renouvellement. Ces enseignements permettent ainsi une bonne insertion de l’étudiant dans les programmes des laboratoires.
Les étudiants ont aussi la possibilité d’approfondir leurs recherches et/ou élargir leurs horizons scientifique et personnel en passant un ou deux semestres à l’étranger dans le cadre du programme d’échanges Erasmus.

Vous trouverez ici le livret de l’étudiant en Master pour l’année universitaire 2018-2019.

Responsable du Master : Thomas Flum (Centre Lucien Febvre)